Les titres de séjour en France

Les différents titres de séjour en France

  • l’autorisation provisoire de séjour (APS) : d’une durée de 6 mois dans des cas particuliers (mission de volontariat, maladie, demandeur d’asile etc) et qui ne permet pas ensuite d’obtenir un titre de séjour.
  • La carte de séjour temporaire d’un an : cette carte porte des mentions différentes selon le motif de l’installation de l’étranger (ex. mariage avec une personne de nationalité française) et, sauf exceptions, le visa long séjour est exigé pour son obtention.
  • La carte de séjour pluriannuelle : d’une durée de 4 ans pour les personnes titulaires d’un visa long séjour (sauf étudiants, conjoint ou parents d’enfant français et étrangers malades)
  • la carte de résident : elle est valable 10 ans. Elle est renouvelable de plein droit, sauf exceptions.
  • la carte de séjour « retraité » : elle est valable 10 ans, et renouvelable. Elle est délivrée à l’étranger percevant une retraite versée par l’État français.