La rectification d’un acte d’état civil

Si votre acte d’état civil comporte une erreur ou une omission, il vous faut le faire rectifier par simple demande administrative, ou par voie judiciaire.

En cas de recours à la voie judiciaire, cette procédure se déroulera devant le Tribunal de Grande Instance de votre lieu de résidence (ou de Paris si vous habitez à l’étranger) ou de Nantes pour les actes établis à l’étranger et transcrits en France auprès du Service Central de l’état civil.

Contactez le Cabinet


Share Button