Mon 1er Rendez-vous chez l’avocat

rendez vous avocat

Le choix de l’Avocat

Rencontrer pour la première fois son avocat peut être source d’anxiété, d’autant plus que votre problème juridique sera généralement très personnel.

Afin d’éviter le stress et de ne rien oublier qui pourrait être utile, voici quelques conseils pour préparer votre première consultation.

Tout d’abord vous devez choisir votre avocat en fonction de ses domaines d’intervention, ses compétences.

Il est inutile de prendre rendez-vous au Cabinet pour un problème fiscal par exemple.

Assurez-vous que votre litige relève bien des compétences du Cabinet.

Le Cabinet intervient :

  • dans le droit de la famille : mariage (opposition, annulation, transcription), divorce, séparation, pension alimentaire, droit de visite et d’hébergement etc.
  • dans le cadre de votre état civil : rectification, transcription
  • en matière internationale : exequatur et transcription de jugement ou acte étranger

La relation de confiance

Le premier entretien avec votre avocat est primordial.

C’est à ce moment que la relation de confiance indispensable va se nouer.

Si vous n’avez pas confiance dans votre avocat, il est inutile de poursuivre la relation.

Vous n’avez pas de justification ou d’explication à donner si vous ne souhaitez pas poursuivre avec votre Avocat.

Vous pouvez en charger à tout moment.

L’exposé de votre litige & le déroulement du rendez-vous

Le principal objectif est de lui exposer votre problème afin qu’il puisse vous conseiller au mieux, sur les démarches à effectuer, l’engagement ou non d’une procédure.

Pour ce faire vous pouvez préparer à l’avance :

  • vos documents
  • éventuellement écrire un récapitulatif chronologique de votre problème
  • préparer vos questions.

Il ne faut cacher aucune information, qu’elle soit positive ou négative, à votre avocat.

Il a besoin de tout savoir pour préparer au mieux votre défense.

N’oubliez pas que l’avocat est un professionnel du droit soumis au secret professionnel, à votre service, et ne vous jugera pas.

Et il ne dévoilera donc rien de ce que vous pourrez lui dire.

Vous commencerez par exposer votre situation à votre avocat et poserez votre ou vos questions auxquelles l’avocat répondra.

Assurez-vous d’avoir bien compris toutes les informations données par votre avocat.  N’hésitez pas à poser des questions.

Si vous avez un doute sur un point ou un mot technique, n’hésitez pas à lui demander de vous l’expliquer.

Le Cabinet s’engage à avoir votre aval avant toute action dans le cadre de la résolution de votre litige.

Les documents nécessaires

Il sera souvent nécessaire de remettre des documents.

Selon votre litige, pensez à préparer une copie des documents suivants :

  • En matière de mariage : acte de mariage, opposition reçue
  • En matière de divorce : pièce d’identité, acte de mariage, une copie de votre livret de famille, acte de naissance du ou des enfants, le contrat de mariage s’il en existe un, justificatif de revenus (déclaration d’impôts).
  • En matière d’état civil : acte d’état civil concerné
  • jugement étranger transcription/exequatur : jugement étranger, avec son certificat de non-appel (ou non-pourvoi) traduits en français.

Le 1er rendez-vous : gratuit ou payant :

 Le Cabinet facture la première consultation à hauteur de 100 € HT soit 120 € TTC (rendez-vous au Cabinet ou en télé-consultation).

Cette consultation dure en règle générale une heure.

Il est cependant inutile de venir en rendez-vous pour obtenir un simple devis.

Une demande de devis peut être faite par courriel ou directement sur le site du Cabinet, en expliquant le plus clairement votre situation.

Et pour la suite, la convention d’honoraires est obligatoire.

Elle va décrire précisément le coût du service rendu par votre avocat et comment ce moment est calculé.

Assurez-vous d’avoir bien tout compris sur le mode de fonctionnement et le paiement de la prestation.

Share Button